20 février 2007

Jacques a dit

"Coupez-lui la tête". J'aimerais que le bourreau se grouille. Je suis Anne Boleyn. Une réincarnation. J'ai oubléi mon crime. Mais ça n'a pas d'importance. J'ai oublié quel Henri j'ai épousé. Peut-être que c'est là mon crime. Ou peut-être que mon crime, c'est que je suis folle. Il faut qu'on me coupe la tête. Jacques a dit qu'il fallait me couper la tête. Alors que le bourreau se grouille. Qu'il coupe ma tête, vite, pour que j'arrête de penser trop trop trop, trop vite & trop confusément. Qu'ils coupe ma tête, qu'il la prenne par les cheveux et qu'il l'enterre... dans le jardin. Les cheveux pousseront parce qu'il y a cette chanson de Regina Spektor qui dit "hair grows even after you're dead". Et transperceront le sol, il feront des arbres, des arbres de cheveux, et toute la terre sera un cheveu, parce que je suis un cheveu, toute la terre sera moi. Ha ha ha ha.

Dit le lapin.

Alice se réveilla. Et se rendit compte qu'il était 2 h 41. Time to sleep. Je suis en retard, en retard, en retard, en retard, en retard... En retard sur le temps. Le temps court. Et je coule, je m'écoule, mes poissons mes idées nagent trop trop trop vite & confusément dans mon océan mon esprit. Et je coule.

Posté par Lizzie V à 02:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Jacques a dit

    Sympa, je repasserais par là souvent

    Posté par Noah, 20 février 2007 à 14:09 | | Répondre
Nouveau commentaire