01 mars 2007

Engourdie

Je me tortille dans mon lit, comme un vers.
Séduite par le sommeil, j'ai envoyé ballader l'idée d'assister à mes cours. Je me noie dans une flaque de paresse. Je me complais.
Mes yeux se posent sur le miroir, où je vois la fille qui doit être moi. Elle est vêtue d'un pyjama bleu, et ses cheveux sont énormes et grotesques. J'essaie d'imaginer la même fille sans cheveux, mais l'idée d'un crâne blanc et luisant me répugne, donc je remets les cheveux dans le paysage. J'étais étonnée, ce matin, mon ventre est plat. Avec tout ce que je mange, c'est un miracle. Je me demande si c'est à cause de mon état d'esprit. Je me dis que je dois être dans une phase de non-gonflage. Mais que tôt ou tard, cet état va me trahir, et je deviendrai obèse, parce que mon esprit ne saura plus gérer la nourriture que j'ingurgite. Peut-être que je gonflerai même sans nourriture, peut-être que dans 3 ans, je deviendrai obèse à cause de la boîte de chocolats que j'ai ingurgitée à moitié aujourd'hui. Mais je me dis que c'est pas possible, ces effets à retardement. De même, pour avoir de la masse dans les fesses ou dans le ventre, il faut de la masse ingurgitée, la masse ne se crée pas à partir de rien, ou si ?

Posté par Lizzie V à 12:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Engourdie

Nouveau commentaire