The Grotto

06 septembre 2007

0001P1010028P1010103

Posté par Lizzie V à 21:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]


26 août 2007

Ben en fait le truc c'est que j'ai un exam demain - Episode 1

01
Chat 1

02
Chat 2

03
Chat 2 - bis

43

Chat 4 (anachronique)

Posté par Lizzie V à 17:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 août 2007

Photos

P1010064

"Flush" - Twisted Arrows

P1010068

"Examen Entre Fantômes"

P1010070

"Broken Glass and Rusty Nails"

P1010074

"Couple De Limaces Prises En Flagrant Délit"

Ben ouais... la nicotine... même les limaces elles ont leurs petits plaisirs vicieux.

Posté par Lizzie V à 16:07 - Commentaires [2] - Permalien [#]

23 avril 2007

Je déménage.

ICI.

Posté par Lizzie V à 20:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 mars 2007

A LIRE AVANT TOUTE CHOSE

Cher visiteur,

Merci de votre passage ici. J'ai plusieurs chose à signaler avant de vous laisser explorer la suite.
Tout d'abord, je tiens à préciser que ceci est un
blog à textes. J'aime écrire, ces textes représentent beaucoup à mes yeux, je tiens à eux, d'une manière ou d'une autre. Toutes les idées qui y figurent sont des pensées que j'ai eues à un moment dans ma vie. Des pensées éphémères, mais authentiques. Je suis désolée si elles heurtent, si elles déçoivent, si elles choquent. J'ajoute qu'elles ne constituent pas ma vérité, mais juste "une vérité d'un moment"... cette vérité d'un être qui se construit au jour le jour.

J'en viens au second point, fort lié. Ce blog risque d'être choquant. Oui, je suis ouverte, très ouverte. Je parle de moi. J'ai des idées morbides, parfois... J'ai fini par les accepter. Elles existent. Et la meilleure thérapie pour moi, c'est de les écrire. Je ne suis en AUCUN CAS en faveur de la destruction (mutilation, troubles alimentaires quels qu'ils soient). Je tiens à le préciser, c'est important.

Maintenant, si je décide d'en faire un blog, c'est parce que je suis au fond une grande exhibitionniste... Ce blog peut paraître indécent, j'espère qu'il ne sera jamais insultant (si c'est le cas, je vous en prie, venez me le dire et je tâcherai de retravailler sur moi-même et mes écrits).
On me l'a reproché - déjà. Donc oui, j'ai le cran de poster tous mes textes, mais c'est parce que j'ai cette envie irrésistible de faire partager ce que j'écris, avec l'espoir, peut-être, de toucher des gens dans le bon sens, ou de faire sourire. Il va de soi que je fais preuve de beaucoup d'indulgence vis-à-vis de ma propre personne, sinon je ne pourrais pas faire ce que je fais. Si vous n'êtes pas en mesure de faire preuve de cette indulgence, je vous en prie, n'insistez pas. Je m'excuse d'avance pour le tourment causé.

Blog à textes, donc, blog perso, oui, cet outil qui me tient à coeur, voilà. J'y ajoute les photos (de moi, moi et moi, principalement. Excusez mon narcissisme photographique. On s'amuse comme on peut. Je signale au passage que j'évite de mettre des photos d'autres personnes, par respect pour leur intimité à elles. Je ne posterai rien sans votre permission. Et si j'ai dit des choses qui vous gênent, venez m'en parler (Au passage, mes connaissances masculines s'appellent ici toutes "David", les connaissances féminines s'appellent toutes "Lucy". S'il y a d'autres noms ou initiales, c'était pour des raisons particulières qui seraient trop longues à justifier.)
J'y ajoute des musiques également (la musique est l'amour de ma vie... si j'arrive à transmettre un peu de ce que je ressens par les extraits, paroles et vidéos,  j'en suis ravie).

Voilà, j'ai tout dit, je pense.
Ce que je fais, je le fais pour moi avant tout. Mais si j'arrive à vous satisfaire d'une manière ou d'une autre, j'en serais plus que contente.
C'est pourquoi, les commentaires & suggestions sont les bienvenus. Les critiques également. Si je m'expose, je dois être capable de tout recevoir. Ce sont des choses que j'apprendrai... Si je dis que je suis plus que ravie de recevoir un commentaire, cela s'applique aux commentaires constructifs. Les pseudo-commentaires dont le but évident est de signaler l'existence de votre blog à vous (à la "cool ton blog" alors que vous n'avez regardé que l'album photo) ne me touchent pas plus que ça et je les effacerai sans doute.  Cependant, si votre intention est vraie, je n'hésiterai pas à faire moi-même de la publicité sincère pour les choses que j'aime (musique, écriture, blogs, etc...) réellement. Je ne m'investis plus dans les relations superficielles (bon virtuelles ça compte aussi, éventuellement, du moment que l'on soit un minimum impliqué dans ce que l'on dit).

Voilà, cher lecteur... Bonne visite.

Très sincèrement,

Lizzie V.

P.S. : Ce blog fait plusieurs (de nombreuses :blushi: pages... Pour les voir, il faut aller dans les catégories à gauche ou les archives à droite)

Posté par Lizzie V à 00:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


09 mars 2007

Trichotemnomaniac

Donc, la voilà.
Elle vient d'éradiquer deux ans de vie, deux ans de cheveux.
Deux ans qui gisent maintenant dans la poubelle.
Pourrissons, pourrissons.
Encore attendre, avant d'être elle.

Posté par Lizzie V à 00:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

06 mars 2007

Hollowed Out

Le tunnel est - noir.
Ma veste est verte, une

Couleur vive sur un poulpe
Chauve, ce cirque encore.

Ce cycle encore, elle les arrache
Tous, un à un, par ses yeux mes cheveux

Un poulpe chauve, un poulpe chauve
moi je deviens; je patauge

dans une flaque de faiblesse et de
Honte ! Cette lâcheté...

Les pieds collés sur le quai, pas de corps
Sous le métro, pas de corps

Pas le mien car le mien
Il avance, debout, c'est incertain.


Posté par Lizzie V à 22:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 mars 2007

Cuz I'm feeling so lonely feeling so unholy

Mon appart est un fouttoir. Des syllabus d'anglais par terre, ouverts à la page avec les sonnets de Shakespeare.
Des boules de cheveux et de poussière dans les coins. Heureusement, j'ai changé l'eau du chat. Pas son bac. Pauvre chat. le bac du chat, ça fait 3 siècles que je m'en suis pas occupée. Pauvre chat. Je suis un monstre. Je suis irresponsable. Je suis indigne de m'occuper du chat. Le chat est noble. Moi, je suis le cafard.
- Bonjour, le cafard.
- Bonjour.
Bonjour.

Je me suis (encore) disputée avec ma mère. Ma mère est un ange. Mon père est un ange. Et je suis détestable. Absolument. Si, si, si. Dé-tes-ta-ble. Elle a proposé de ranger mon appart avec moi, mais j'ai refusé avec colère et mépris, vu que le monsieur il était dans le salon, et qu'il l'attendait, et ça m'a rendue détestable, de voir le monsieur dans le salon, ça m'a rendue méchante et hostile et puérile et indigne et ingrate. J'ai rien dit. J'ai dit "au revoir", parce que je savais pas quoi dire, au monsieur. Bah, d'accord, c'est le monsieur de ma maman, je vois pas pourquoi j'incarne l'hostilité chaque fois que je pense à lui, ou que je le croise. Je suis un monstre. C'est complètement enfantin, comme attitude. Je me comprends pas. Je me comprends plus.

Je me sens seule, maintenant. Parce que les seules personnes que j'ai vues aujourd'hui, c'est ma mère et son monsieur, c'est-à-dire des gens avec lesquels j'ai réussi à me disputer, des gens qui ont provoqué une vague d'hostilité en moi, alors qu'ils avaient rien fait. C'est juste moi.

Posté par Lizzie V à 22:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 mars 2007

Calling Calling I know you must be there

J'écoute les Red Hot Chili Peppers, et je fonds.
Il est écrit "Emmanuel" à l'indélébile sur mon cd. Mais ce cd n'appartient pas à Emmanuel. Ce cd m'appartient à moi. C'est mon frère qui a passé mon disque à Emmanuel. Et puis, et puis...

Je me souviens. J'avais quoi - 13, 14 ans ?
C'était la période jaune. J'écoutais No Doubt et Red Hot Chili Peppers. Je devais peser 34 kilos, quelque chose comme ça. J'étais en Italie, Dieu qu'il faisait froid. Il y avait cette tâche sur le sol, qui ressemblait à une grosse mygale. C'était répugnant. Mais la chambre, tu l'aimais bien. Froide, Jaune, maigre & méchante.

Posté par Lizzie V à 03:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 mars 2007

Engourdie

Je me tortille dans mon lit, comme un vers.
Séduite par le sommeil, j'ai envoyé ballader l'idée d'assister à mes cours. Je me noie dans une flaque de paresse. Je me complais.
Mes yeux se posent sur le miroir, où je vois la fille qui doit être moi. Elle est vêtue d'un pyjama bleu, et ses cheveux sont énormes et grotesques. J'essaie d'imaginer la même fille sans cheveux, mais l'idée d'un crâne blanc et luisant me répugne, donc je remets les cheveux dans le paysage. J'étais étonnée, ce matin, mon ventre est plat. Avec tout ce que je mange, c'est un miracle. Je me demande si c'est à cause de mon état d'esprit. Je me dis que je dois être dans une phase de non-gonflage. Mais que tôt ou tard, cet état va me trahir, et je deviendrai obèse, parce que mon esprit ne saura plus gérer la nourriture que j'ingurgite. Peut-être que je gonflerai même sans nourriture, peut-être que dans 3 ans, je deviendrai obèse à cause de la boîte de chocolats que j'ai ingurgitée à moitié aujourd'hui. Mais je me dis que c'est pas possible, ces effets à retardement. De même, pour avoir de la masse dans les fesses ou dans le ventre, il faut de la masse ingurgitée, la masse ne se crée pas à partir de rien, ou si ?

Posté par Lizzie V à 12:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]