04 mars 2007

Cuz I'm feeling so lonely feeling so unholy

Mon appart est un fouttoir. Des syllabus d'anglais par terre, ouverts à la page avec les sonnets de Shakespeare.
Des boules de cheveux et de poussière dans les coins. Heureusement, j'ai changé l'eau du chat. Pas son bac. Pauvre chat. le bac du chat, ça fait 3 siècles que je m'en suis pas occupée. Pauvre chat. Je suis un monstre. Je suis irresponsable. Je suis indigne de m'occuper du chat. Le chat est noble. Moi, je suis le cafard.
- Bonjour, le cafard.
- Bonjour.
Bonjour.

Je me suis (encore) disputée avec ma mère. Ma mère est un ange. Mon père est un ange. Et je suis détestable. Absolument. Si, si, si. Dé-tes-ta-ble. Elle a proposé de ranger mon appart avec moi, mais j'ai refusé avec colère et mépris, vu que le monsieur il était dans le salon, et qu'il l'attendait, et ça m'a rendue détestable, de voir le monsieur dans le salon, ça m'a rendue méchante et hostile et puérile et indigne et ingrate. J'ai rien dit. J'ai dit "au revoir", parce que je savais pas quoi dire, au monsieur. Bah, d'accord, c'est le monsieur de ma maman, je vois pas pourquoi j'incarne l'hostilité chaque fois que je pense à lui, ou que je le croise. Je suis un monstre. C'est complètement enfantin, comme attitude. Je me comprends pas. Je me comprends plus.

Je me sens seule, maintenant. Parce que les seules personnes que j'ai vues aujourd'hui, c'est ma mère et son monsieur, c'est-à-dire des gens avec lesquels j'ai réussi à me disputer, des gens qui ont provoqué une vague d'hostilité en moi, alors qu'ils avaient rien fait. C'est juste moi.

Posté par Lizzie V à 22:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Cuz I'm feeling so lonely feeling so unholy

Nouveau commentaire